Rechercher
  • Céline De Luca

Préfères-tu les chats ou les chiens ? Voilà ce que ça révèle sur toi !

Dis-moi... tu es plutôt chat ou chien ?


Question banale, au détour d'une conversation ou pour éviter le blanc de discussion gênant d'un 1er rendez-vous, sache que sa réponse cache des pépites...


Préparez-vous à y répondre à votre prochain entretien d'embauche ou de la poser à votre rendez-vous galant car la réponse pourrait vous en dire beaucoup sur la personnalité du questionné!


Depuis les années 80, des scientifiques et psychologues se sont penchés sur l'énigme : la préférence que l'on peut avoir pour les chiens ou les chats peut-elle être le reflet de traits de caractères bien distincts ?


La réponse est oui ! Sur quels traits de personnalité ? C'est ce qu'on va découvrir ensemble.


Y'a vraiment des scientifiques qui se sont penchés dessus ?


Hé ouai... Depuis les années 80 même. Les études ont parfois été contradictoires mais des idées générales cohérentes et persistantes en sont ressorties.


Pourtant, certaines ont posés problèmes notamment dans le choix de traits de personnalité ou test de personnalité utilisés...


Ainsi, dans les années 90, on jugeait les gens sur leurs traits de "féminité" ou "masculinité"...


Evidemment, aujourd'hui, on s'est penché sur d'autres. Pour ça, c'est THE test de personnalité qui a été utilisé !


Le Big Five pour étudier les gens


Le Big Five est un modèle descriptif de la personnalité en cinq traits centraux

Les 5 traits étudiés par le Big Five (aussi appelé modèle OCEAN) sont :

  • L'extraversion

  • La conscienciosité

  • L'ouverture à l'expérience

  • La gentillesse/agréabilit

  • Nervosisme

En gros, les traits de personnalité les plus communs peuvent être représentés parmi ces 5 dimensions sous forme de spectre, et chaque individu se situe à un endroit du spectre de chaque dimension et que le tout donne sa personnalité.


Le modèle OCEAN est un modèle reconnu et accepté dans le milieu scientifique, utilisé en psychologie et dans l'étude que je décris dans cet article pour mieux comprendre les amateurs de chiens et ceux de chats.


Et finalement, qu'est ce qu'on sait du Big Five chez les "plutôt chats" ?


J'ai repris ci-dessous le graphique décrit dans l'article de Samuel Gosling et ses petits copains.



Il a été déduit que les "plutôt" chien serait



Plus extraverti

Plus consciencieux

Plus sympa



Mais! Que les amateurs de chats sont :



Plus ouvert à l'expérience

Plus névrosé ...


C'est tout ?


Dans les autres études, il faut avouer qu'on a pas trop travaillé à partir du Big Five. Les grandes lignes qu'on retrouvait souvent étaient que :


Les amateurs de chien sont plus dominants et compétitifs.

Le trait de caractère "indépendant" a souvent été étudié également mais les résultats ont été contradictoires.


Mais d'où viennent ces différences ?


Rien qu'entre les chats et les chats, de grandes différences (variables) de comportements existent. Ces différences sont bien connues! Les chiens sont plus soumis, dévoués tandis que les chats sont plus indépendants et capricieux. Même ceux qui n'ont jamais possédés d'animaux connaissent ces écarts.


Par conséquent, les préférences marquées pour un type d'animal de compagnie proviennent entre autres de la connaissance de ces différences.


L'animal que vous préférez complète, bien souvent, votre personnalité.


Vous ne préférez pas les chats parce que vous préférez la texture de leur poils. Vous les préférez car vous préférez un animal moins dépendants de vous et plus libres.


Vous ne préférez pas les chiens parce que vous aimez la forme de leur coussinets. Vous les préférez parce que leur côté dévoué vous plaît.


Ainsi, le caractère soumis du chien correspond forcément à des personnes dominantes, qui apprécie ce côté hiérarchique.


Vous préférez l'animal qui vous complète (et c'est tout à votre honneur!)

Attention !


Ni moi, ni la communauté scientifique ne sommes en train de dire que tout les propriétaires de chats sont névrosés et que tout les propriétaires du chiens sont des dominants en recherche d'esclaves! C'est juste que l'on trouvera plus de névrosés chez les propriétaires de chats, sans dire qu'ils le sont plus. Et ça, ce sont les chiffres qui le disent...


En conclusion


Les chiffres parlent d'eux même : il y a bien des différences de personnalités entre les amateurs de chats et de chiens.


Ces différences sont cohérentes avec celles observées entre les comportements des deux espèces et complètent celles de l'humain.


Vous adorez les chiens ? Félicitation, vous êtes dominant, compétitif mais sympa et consciencieux.

Vous adorez les chats ? Bravo ! Moi aussi ! Nous sommes névrosés mais ouverts à l'expérience et plus pacifiste.

N'oubliez pas de demandez à votre prochain rendez-vous si l'individu est plutôt chat ou chien avant de lui demander si elle ou il veut des enfants...




28 vues0 commentaire