Rechercher
  • Céline De Luca

Est-il Possible de Rendre Mon Chat Plus Câlin ?

Chaque propriétaire de chat à ses propres attentes concernant la compagnie d'un félin. Certains préfèrent le côté indépendant du chat et ne pas trop avoir à s'occuper de lui. D'un autre côté, d'autres sont plutôt à la recherche de plus d'affections en provenance de leur animal de compagnie et veulent des chats affectueux et câlins.


Il n'est pas toujours facile de prédire à l'avance le caractère précis d'un chat, ou en tout cas de savoir comment le prédire. L'erreur est parfois commise d'adopter ou d'acheter un chat parce que sa tête nous revient bien, il est beau ou l'éleveur ou le refuge vous a convaincu de ses très nombreuses qualités. Et puis une fois auprès de vous, après des mois voire des années de vie commune... vous êtes en manque d'amour de votre tigre de salon!


Dans cette situation, vous êtes alors tout à fait en droit de vous demander s'il existe un moyen pour vous de rendre votre chat plus affectueux. Cet article va traiter des raisons et origines des comportements câlins ou indépendants de nos chats et ce que nous pouvons faire, si nous pouvons toujours agir dessus. Ainsi, le contenu sera tout aussi pertinent pour comprendre pourquoi, à l'inverse, votre chat est très amitieux et pot de colle!



Pourquoi le chat est-il affectueux ?


Un chat câlin est un chat qui a un niveau de sociabilité élevé avec l'Homme. En gros, c'est un chat qui adore l'Homme, lui fait confiance et a envie d'interagir avec lui. Un chat câlin, c'est un chat sociable. Un chat plus indépendant et distant n'est pas pour autant un chat qui déteste l'Homme (mais il y'en a !) mais tout simplement un chat plus méfiant.


D'où ça vient cette sociabilité ?


De la période la plus importante pour le chaton : la période de sensibilisation.


Chez le chat, elle s'étend environ entre 2 et 7 semaines.


Cette période est CRUCIALE pour le caractère du chat, principalement en ce qui concerne son attachement à l'Homme. Elle est présente chez tous les animaux (y compris chez les humains, vous aussi vous avez eu votre période de sensibilisation) et joue plus ou moins toujours le même rôle.



Tout ce qui va arriver durant ce laps de temps entre le chaton et n'importe quel humain déterminera en grande partie comment le chat adulte se comportera et s'attachera à l'Homme par la suite. D'autres facteurs interviendront cependant, qui seront évoqués un peu plus loin dans cet article.


Cette période, elle a été très étudiée, à tel point que des chiffres très précis en sont ressortis. Dans l'une des études les plus connues à ce sujet, il a été montré que seulement 40 petites minutes par jour de manipulation du chaton par un être humain durant cette période allait permettre de rendre le chat beaucoup plus sociable. Dans d'autres études, cette durée a plutôt été déterminée comme 3xs en 10 minutes.


Ainsi, ce sont les contacts entre l'humain et le chaton entre ces 2 et 7 semaines de vie qui vont majoritairement former le caractère du chat adulte vis-à-vis d'autre humains.


Ces 40 minutes par jour vont complètement changer l'état d'esprit du chat vis-à-vis de l'Homme. Ce qui n'est pas surprenant, on a vu des animaux bien plus dangereux (bien qu'il faille se méfier du chat) élevés par la main de l'Homme et qui devienne docile comme des peluches. Mais il ne faut pas perdre de vue l'âge de l'animal durant cette période.


A cet âge, le chaton intègre énormément d'informations! Ils ne les trient pas, ils les absorbent et les gardent ancrés. Ces minutes de manipulation consacrées au chaton chaque jour vont modifier considérablement sa personnalité.


Un chaton non sociabilisé ne pourra donc jamais s'attacher à un humain ?!



Alors, pas du tout! Un animal qui n'a pas reçu cette sociabilisation, pourra tout de même s'attacher à l'Homme, fort heureusement pour nous. L'explication vient du fait que d'autres facteurs viennent expliquer également le caractère du chat avec son propriétaire.


Il existe évidemment une explication génétique au caractère du chat. Des parents sociables et dociles vont distribuer le gentil gène de l'amour et de la tendresse à leur progéniture. Le caractère amitieux de la maman va également influer tout simplement parce qu'elle encouragera, montrera l'exemple et permettra un contact rapproché entre l'humain et son petit. Si vous manipulez le chaton 30 minutes par jour mais avec la maman dans une colère noire et qui vient rechercher le chaton de force toutes les 2 minutes, vos efforts risquent de tomber à l'eau.


De plus, les épisodes et les expériences de la vie du chat après cette période vont, bien évidemment, aussi jouer leur rôle. Même si le chat a été correctement sociabilisé, si dès son adoption il vit avec des gens irrespectueux et malsains avec ce chat, au bout de quelques mois et années il deviendra méfiant.


Mais ce qui est important à savoir, c'est que la sociabilisation réussie ou non du chaton influence sa façon de percevoir ses futures expériences. Je m'explique : si la sociabilisation a échoué, le chat adulte aura plutôt un caractère pessimiste. Il attachera plus d'importance aux événements négatifs qui lui arrivent vis-à-vis de l'Homme et y sera beaucoup plus sensible, tandis qu'il faudra comparativement bien plus d'expériences positives pour marquer son esprit. Tandis que si la sociabilisation s'est déroulée avec succès, le chat adulte accordera moins d'importance à tout événement négatifs et sera bien plus tolérant.


Donc... Je ne pourrais jamais le rendre plus affectueux si sa sociabilisation était un échec cuisant ?


Eh bien... si ! Mais ce sera plus compliqué.


Dans un premier temps, il faut aussi garder à l'esprit que votre chat a sa propre personnalité et son tempérament bien à lui. Il y a des choses qui ne lui plaisent pas, des comportements qui ne lui ressemblent pas. Le forcer à être ce qu'il n'est pas est contre-productif et d'ailleurs, ne fonctionnera pas. Vous devez donc vous souvenir que votre chat est ce qu'il est et que vous devez l'accepter comme tel. Après tout, lui vous accepte malgré vos défauts. Ou presque.


Vous allez seulement pouvoir jouer sur son côté plus sociable et plus enclin à vous tolérer (bon, c'est un peu dur dit comme ça mais c'est la réalité du chat). Mais si sa période de sensibilisation s'est mal déroulée, comme cité plus haut, vous avez un chat plus sensible aux événements négatifs qui lui arrivent. Vous allez donc devoir redoubler d'efforts pour l'encourager à avoir confiance en l'Homme.



Pour chaque épisode douloureux ou traumatisant (et un chat est vite traumatisé), il en faut le double de favorable pour rester sur un état neutre et donc encore plus d'épisodes agréables pour que ça aille un véritable effet sur sa vision de la vie et de sa relation avec vous ou tout autre humain.


Vous voulez que votre chat se souvienne de vous comme un être patient, merveilleux et attentionné ? Donnez-lui à manger... MAIS PAS QUE ! Parce que simplement nourrir un chat régulièrement ne le rend pas plus attaché à vous! Vous devez accompagner les épisodes de nourrissage avec des caresses, des mots doux, une voix douce et posée et des gestes calmes.


Vous ne devez jamais le forcer non plus. On dit souvent que lorsque vous recevez des gens, le chat timide ne va voir que la personne du groupe qui aime le moins les chats. La raison est que le chat va naturellement être plus curieux avec celui qui sollicite le moins son attention. Ne le forcez pas à venir vers vous, attendez qu'il vienne et récompensez le avec des mots doux d'encouragements et des caresses.


En conclusion


Votre chat est un individu à part entier. Son parcours de chaton va dicter sa vision de l'humain pour le restant de sa vie.


Les chats d'élevage sont en général bien plus câlins car forcément, ils ont été sociabilisé. Pour d'autres, tout dépend d'où ils viennent.


S'ils viennent de la rue ou d'un endroit peu adapté à leurs besoins, ils seront naturellement plus méfiants envers l'Homme mais il est encore possible de lui donner confiance en vous.


Les points de cet article à retenir


  • Votre chat a décidé si l'Homme est un bon ou non lors de sa période de sensibilisation

  • La période de sensibilisation du chat s'étend entre 2 et 7 semaines

  • La génétique joue aussi un rôle !

  • Un chat non sociabilisé peut devenir plus câlin... a force de patience et de compréhension

  • Aimez et respectez votre chat tel qu'il est


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et laissez un commentaire! Je répond également à toutes vos questions, via les commentaires ou via la page de contact!


Céline De Luca, Vétérinaire


436 vues0 commentaire