Rechercher
  • Céline De Luca

Pourquoi Mon Chat Ne Tue Pas Les Araignées ?



L'automne point le bout de son nez, l'hiver également avec ses températures basses et... la saison des amours des araignées. Les mâles, en quête de leur dulcinée, se permettent d'élire domicile dans votre belle maison.


6% d'entres nous sont arachnophobes chroniques

Ces phobiques souffrent d'une peur panique à la vue de l'arachnide. Du coup, cette période peut vite devenir une vraie source d'angoisse...


Heureusement, la nature nous a donné un prédateur aux 5 sens aiguisés pour la chasse, à la rapidité hors normes... le chat!


Un chat pour chasser nos araignées de salon ?


Ce même chat qui vous ramène de mignonnes petites souris innocentes, souvent juvéniles, voire pire, de petits oiseaux sans défense tout le printemps. Alors qu'il passe son été à vous ramener des proies non désirées parfois même à l'agonie, il serait logique d'attendre qu'une fois la saison froide arrivée, il jette son dévolu sur la pire des bêtes à retrouver dans votre foyer.



Et ... absolument pas. Frustrés, nous avons tous déjà constaté que le chat préfère l'adorable moineau à la répugnante araignée. Même en le suppliant, rien n'y fera : il ne touchera pas à une des 8 pattes de cette chose.


Mais alors, pourquoi son instinct de chasse disparaît subitement ?

Non, le chat n'est absolument pas arachnophobe. Concombrophobe peut-être ... mais surement pas arachnophobe.


Pour comprendre pourquoi votre matou n'est d'aucune utilité dans ces situations d'urgence, il faut comprendre son comportement de chasse.


Le chat ne chasse pas pour manger, il chasse pour chasser. Il est motivé par un instinct irrésistible de chasser sans pour autant avoir faim ou dans le but de manger ce qu'il chasse. Il prend du plaisir à chasser et ce n'est là qu'un comportement incontrôlable.


L'instinct de chasser est déclenché par 2 facteurs :


  • Une chose de petite taille

  • Des mouvements désordonnés et rapides


Si ces 2 conditions sont réunies, le chat passe en mode prédateur. Tu peux constater que la comestibilité de la proie n'intervient pas!


Revenons maintenant à l'araignée. Elle est petite (quoique pour moi, elle est toujours énorme). Mais... elle est souvent immobile. Une araignée est très statique, bouge peu. Lorsqu'elle bouge, ses mouvements sont rarement très rapide et même s'ils le sont, elle suit une ligne droite et ne se met pas à courir rapidement dans tout les sens comme une souris.



L'araignée reste souvent scotché à un endroit, avance parfois à quelques mètre pour se replonger dans son immobilité et attendre patiemment que quelque chose se passe.


Son comportement stoïque n'a donc rien pour stimuler le chat.

Il peut au mieux être intrigué par ce nouvel objet de décoration mais elle va rarement être assez active pour déclencher le réflexe de chasse du chat.


L'araignée est donc une proie très peu tentante pour nos félins... Ne comptez pas trop sur eux pour vous en débarrasser. Optez plutôt pour des remèdes naturels pour les garder loin de chez vous. Ou alors, gardez les et donnez leur au moins un nom.



102 vues0 commentaire