Rechercher
  • Céline De Luca

Votre Chat Est-Il Attaché A Vous ?

Mis à jour : 21 août 2020

Ce n'est un secret pour personne, le chat est victime de sa réputation. Vu comme un être-vivant égoïste et sans cœur, bien loin de son ennemi de longue date, le chien, le chat n'a jamais été réellement vu comme le meilleur ami de l'Homme.


Là où le chien est dévoué à son propriétaire, apprend des centaines de tours et travaille au service de l'Homme, le chat se fait servir. Il ne nous fait pas la fête quand on revient du travail, il ne nous ramène pas le journal, il ne vient pas toujours quand on l'appelle et la séance de câlin ne peut être imposé que de sa part. C'est là que les détracteurs de nos félins nous affirment haut et fort que le chat ne nous aime pas réellement, mais plutôt, il ne nous aime que parce que nous sommes sa source de nourriture.



Nous allons donc, ensemble, tenté de répondre à cette grande question existentielle : mon chat m'aime-t-il, mais surtout... est-il attaché à moi ?


Énigme sur laquelle les plus grands génies de notre temps n'ont pas osé se pencher, nous n'avons que quelques articles à se mettre sous la dent. Alors certes... nous, les propriétaires de chats, nous connaissons la réponse. Difficile d'imaginer que notre chat n'est pas attaché à nous. Pour nous, c'est un amour réciproque, sans équivoque et pur. Nous le lisons dans ses yeux et nous comprenons quand il miaule, et pas juste lorsque les miaulements se confondent au bruit des croquettes que l'on verse. Comment est-il possible d'aimer autant un individu, qu'il vive à nos côtés... et que ce ne soit que mensonges ?!


Dans cet article, nous allons surtout nous pencher sur 3 questions :


  • Le chat montre-t-il de l'amour ?

  • Le chat ne nous aime-t-il que parce que nous le nourrissons ?

  • Le chat est-il capable de s'attacher à son propriétaire ?


C'est parti!


Les signes d'amour du chat


Le chat n'est pas juste un animal grincheux et solitaire. Il y en a, certes, mais c'est comme partout et ne représente pas une généralité. Bien que connu pour être un animal ne vivant pas naturellement en groupe (très peu d'espèces de félins sauvages vivent d'ailleurs en groupe), il a quand même des facultés sociales.


Les chats peuvent être tout à fait capable de vivre ensemble (comment ? Tout ça sera expliqué au cours d'un prochain article!) sous certaines conditions. Mais quand celles-ci sont respectées, ils apprécient la vie en groupe et sont même capable de s'aimer. Ils montrent alors des signes d'affection les uns envers les autres.


Par extension, on sait que les chats utilisent une bonne partie de leur langage corporel avec nous, comme si nous étions des chats aussi ou en tout cas, comme s'il était naturel pour nous de les comprendre. Les gestes d'affections qu'ils peuvent avoir avec d'autres chats, ils les manifestent aussi avec des humains. Nous pouvons alors facilement s'imaginer que l'objectif est le même : montrer de l'amour.


Quels sont ces signes d'affection ?


Nous n'allons pas nous étendre sur le sujet du langage corporel et le très large panel de "gestes" démontrés par les chats et leur signification (un prochain article le fera), mais nous allons énumérer les principaux. Nous avons donc :


  • Le ronronnement : en situation de détente, chez un chat en bonne santé. Méfiez-vous, un chat très stressé ou dans certains états pathologiques ronronne aussi dans des situations négatives...


  • Le plissement des yeux : Signes ultra populaires et dans tout article concernant le chat, lorsque votre félin vous regarde et plisse lentement des yeux, il vous dit qu'il vous aime. Petit conseil : Rendez-lui le geste!


  • Se frotter contre vous : Un chat qui frotte son corps et particulièrement son visage contre vous, dépose ses odeurs sur vous. L'objectif est de montrer que vous lui appartenez. Alors certes, on s'approche dangereusement de la zone "pervers narcissique" (si je t'aime, tu n'appartiens qu'à moi) mais après tout, ce sont des chats...


Il en existe d'autres, bien sur! Mais nous avons là des gestes d'affection que manifestent les chats, entre eux et envers tout autre individu d'une autre espèce envers qui il porte de l'affection!


Être une source de nourriture est-il le seul critère d'amour du chat ?


Un vaccin pour le cancer n'a pas encore été découvert par les scientifiques. En attendant, ils ont plutôt essayé de savoir si le chat n'apprécie que l'humain qui le nourrit. Des études ont été menées pour trancher ce grand débat.



Pour se faire, sur une échelle d'affection et d'amour, des chats ont été étudiés dans le comportement qu'ils adoptent avec la personne qui les nourrit. Pour s'assurer que uniquement ce critère soit étudié comme source d'une affection particulière chez le chat, le nourrisseur n'avait uniquement le droit de nourrir le chat et donc de n'entamer aucun geste affectueux ou mot vis à vis de l'animal.


Qu'est ce qui a été observé ?


Au moment du nourrissage, le chat a presque toujours, effectivement eu des gestes d'affection... Mais qui ne se sont pas avérés perdurer dans le temps. Concrètement, le chat est sympa quand il est nourrit mais en dehors de ces moments et par la suite, le chat ne s’intéresse pas à l'individu. Par contre, le chat manifeste sur du long terme de l'affection chez des individus, non pas qui les nourrissent, mais qui s'occupe réellement d'eux, leur donne de l'attention, leur parle et les caresse.


Ainsi, si vous voulez attirer l'amour d'un chat, ne vous contentez pas de juste lui donner ses friandises préférées. Donnez lui en lui parlant avec une voix douce, des mots doux et des caresses s'ils acceptent. Vous allez multiplier vos chances de construire une relation avec votre félin!


Pour donc répondre à notre question initiale : Non, être une source de nourriture n'est pas un critère d'amour du chat. Autrement dit, il ne nous aime pas juste parce que nous le nourrissons!


Il ronronne en votre présence mais est-il vraiment attaché à vous ?


La question à un million de dollars. Le même genre que l'on pourrait se poser à propos de relations que l'on a avec d'autres être humains (enfin, pas qu'il ronronne mais bon... vous avez compris l'idée.)



Le chat s'attache-t-il VRAIMENT à son propriétaire ?


Pour répondre à cette question, l'équipe de Kristyn Vitale à l'université de l'Oregon ont du s'inspirer de précédentes études sur l'attachement. Les tests autrefois utilisés ont donc été repris pour déterminer l'attachement qu'un chat peut porter à son propriétaire. Ces tests sont ceux qui ont permis d'évaluer l'attachement des enfants et l'attachement des chiens vis à vis de leur propriétaire. Chez ces deux espèces (l'Homme et le chien), les même observations ont été faites. Un attachement similaire, avec les même caractéristiques et les mêmes profils différents d'attachement ont été observé. Il en a été conclu progressivement donc que : l'enfant s'attache à sa mère (ou à ses parents de manière générale) selon différents profils d'attachement et que le chien s'attache à son propriétaire comme un enfant à sa mère.


Il ne nous restait plus qu'un gros morceau... qu'en est-il du chat? S'attache-t-il à son propriétaire lui aussi, de façon similaire aux chien et aux enfants ?


Le test utilisé pour tout le monde est tel que : le propriétaire (ou le parent!) entre dans une pièce avec le sujet, ils passent 2 minutes ensemble. Le propriétaire (ou le parent!!) quitte la pièce 2 minutes, laissant le sujet seul, puis revient dans la pièce pour une nouvelle session de retrouvailles de 2 minutes.


Le comportement du sujet, pendant la phase où il est seul, est étudié, mais également lors de retour du propriétaire (ou du ... oui, on a compris). On observe alors si le sujet se sent désemparés sans son propriétaire et comment se comporte-t-il a son retour.


Et là...surprise générale... Tout les chat sont manifesté des signes de stress et de panique lors du départ de leur propriétaire. La présence de ce dernier devenait essentielle aux chats pour se détendre dans la pièce. Les signes de détresse ont surtout été mesurés par la fréquence de vocalisation.


Lors du retour de leur propriétaire, les chats ont manifesté alors des signes différents selon des critères tout à fait semblable à ce qui a été observés chez le chien et chez l'enfant.


Conclusion : Le chat est tout aussi attaché à son propriétaire que l'enfant et le chien et le manifeste selon les même profils (on le savait, nous les propriétaires de matous!).


Mais... c'est quoi cette histoire de profils d'attachement ?


Observé chez nos 3 espèces différentes, on se rend compte qu'il ne s'attache pas de la même "façon". Nous avons 2 grandes principales catégories : l'attachement sécurisé et l'attachement non sécurisé. Dans les 2 cas, il y a attachement mais s'y rajoute un sentiment de sécurité. En gros, on fait la différence lors du retour du propriétaire. Logiquement, les individus qui sont "attachés sécurisés" voient leur niveau de stress baisser considérablement et un équilibre entre l'exploration et le contact avec le propriétaire (ou le parent !) pendant les 2 minutes de retrouvailles. Les individus "attachés non sécurisés" quant à eux, lors de la phase de retrouvailles, restent stressés et des comportements spécifiques apparaissent. Chez le chat, ils sont tels que :

  • Une recherche de proximité excessive (l'attachement ambivalent)

  • Un comportement d'évitement (l'attachement évitant)

  • Un conflit psychologique pour le chat entre fuite et approche (l'attachement désorganisé)

Ces tests ont été réalisés, sur des chatons, sur des adultes, et sur les même premiers chatons mais une fois devenus adultes! Les résultats, en plus de confirmer que le chat s'attache au propriétaire comme un enfant le ferait, vont aussi apporter d'autres détails.


Le tempérament du chat intervient dans son profil d'attachement. Son tempérament lui vient entre autres de sa génétique, du caractère dont il a hérité.


Les jeunes chatons attachés depuis jeune à un individu, conserve le même profil d'attachement à ce même individu une fois adulte. Il reste donc relativement stable avec l'âge.


Le chat est bien attaché au propriétaire. Si (ce qui a été étudié dans d'autres études), le propriétaire quittait la pièce mais laissait le chat avec un "inconnu", le chat manifeste les même signes de détresses que s'il était seul (attention... ce sont des moyennes. Évidemment, il existe des chats très extraverti qui aiment et s'approchent de tout le monde et ne sont jamais stressés!)


Et enfin, globalement, les chats sont plus souvent des "attachés sécurisés", ce qui a aussi été observé chez le chien et l'enfant.


En conclusion



Votre chat vous aime, est attaché à vous, même si vous ne le nourrissez pas! En une phrase, vous savez ce qu'il faut retenir! Ces observations sont très intéressantes et contredisent les nombreuses idées reçues sur les chats. Il y a encore énormément de sujets à aborder sur leur indépendance, leur caractère et les différences avec les chiens mais savoir que votre chat est attaché à vous et que votre présence modifie son état est un vrai bond dans les connaissances que l'on a sur la relation entre l'Homme et le chat.


A vous maintenant, peut-être, de tenter la même expérience (de façon très subjective!) et de découvrir le profil d'attachement de votre matous !


Dites moi dans les commentaires, sans avoir testé, dans quel profil vous pensez que votre chat se trouve ? Sauf si vous pensez qu'il n'est pas attaché à vous... mais dites moi pourquoi !


Céline De Luca, Vétérinaire



10 vues0 commentaire